Terres de femmes

Le souci de la terre

Une série documentaire de Marie-Ange POYET

- 12 femmes agricultrices, 12 épisodes

Cette série documentaire est composée de 12 épisodes,  chacun consacré à une femme agricultrice. Elles sont paysannes en bio ou sans produits chimique, elles sont cheffes d’exploitation dans les 12 départements d’Auvergne-Rhône-Alpes et dans 12 productions différentes.

La série, Terres de Femmes, le Souci de la Terre, trace un portrait de ces femmes sur les quatre saisons de l’année 2019. Fortement engagées dans des pratiques vertueuses et dans la protection de l’environnement, elles parlent avec bonheur et fierté de la place qu’elles revendiquent dans un monde paysan trop souvent conjugué au masculin.

Construite au fil des saisons et en 4 thèmes principaux :  parcours individuels, choix du bio, place des femmes, le souci de la terre avec un hommage à Virgile, la série Terres des Femmes, le Souci de la Terre donne corps et voix à celles que l’on ne voit jamais : les paysannes.


- La genèse du projet

Tout commence dans les Monts du Forez, département de la Loire. Marie-Ange connait depuis de nombreuses années Stéphanie Moulin, éleveuse de chèvres chez qui elle va régulièrement acheter ses fromages de chèvres. Les deux femmes créent un lien d’amitié et Marie-Ange est admirative du travail de Stéphanie. En 2018, lors d’une discussion avec Pauline Chassin, chargée de mission pour la Loire aux Droits des femmes, le projet commence à germer. Marie-Ange se lance à la recherche des 11 autres femmes agricultrices qui rejoindront son projet. En sollicitant son réseau, en navigant sur internet (« Les femmes agricultrices d’aujourd’hui sont connectées ! Elles ont souvent leur propre site internet » raconte Marie-Ange Poyet), elle rencontre une femme à l’histoire singulière dans chaque département.

Stéphanie Moulin, agricultrice à Sauvain, protagoniste de la série
Stéphanie Moulin, agricultrice à Sauvain, protagoniste de la série

- Un an de tournage au fil des saisons

Durant l’année 2019, Marie-Ange a sillonné toute la région à la rencontre de ces 12 femmes, souhaitant filmer leur travail au fil des saisons. « J’ai tourné l’hiver, j’ai monté les images, je suis retournée chez les filles au printemps et je leur ai montré les premiers résultats. Chacune a donné son avis sur le montage. Et nous vous fait cela à chaque saison. C’est un vrai projet collaboratif. » Il aura fallu une année entière pour réaliser les 3h18 totales de film rendant hommage à « celles que l’on ne voit jamais ».

Marie-Ange Poyet en plein tournage
Marie-Ange Poyet en plein tournage

- Marie-Ange, qui êtes-vous ?

Marie-Ange est réalisatrice. Elle a beaucoup travaillé sur la place des femmes dans le monde entier, particulièrement au Moyen-Orient et dans les pays du Magreb. Après 40 ans passé à Paris, elle est revenue s’installer il y a 5 ans dans les Monts du Forez. Originaire d’une famille d’agriculteurs et d’agricultrices de Chalmazel, le souci de la terre lui est familier…

Extraits vidéo...

AGENDA des projections en Loire Forez

- Dimanche 8 mars (Journée internationale des droits des femmes)

 

> BOËN-SUR-LIGNON, Cinéma l’Entracte, version intégrale

17h30 Projection TERRES DE FEMMES, LE SOUCI DE LA TERRE, partie 1

19h30 Repas auberge espagnole.

20h30 Projection TERRES DE FEMMES, LE SOUCI DE LA TERRE, partie 2

En présence de la réalisatrice et de Stéphanie Moulin

 

- Lundi 9 mars

> BOËN-SUR-LIGNON, Cinéma l’Entracte, version Loire + 4 départements limitrophes (1H39)

20h30 Projection

 

- Lundi 16 mars

> MONTBRISON, Cinéma Rex, version Loire + 4 départements limitrophes (1H39)

20h Projection en présence de la réalisatrice et de Stéphanie Moulin

 

- Vendredi 27 mars

> ST-JUST ST-RAMBERT, Family Cinéma, version Loire + 4 départements limitrophes (1H39)

20h30 Projection en présence de la réalisatrice et de Stéphanie Moulin