Bienvenue !

Les Clefs de Loire Forez, le club des passionnés de découverte

Créé en 2010 par l'Office de Tourisme Loire Forez, le club Les Clefs de Loire Forez propose à tout le monde de partir à la découverte du territoire. Visites, rencontres, causeries, ateliers, journées découvertes... tous les trimestre, un programme d'une vingtaine d'animations est proposé aux adhérents !

Vous souhaitez adhérer ?

L'adhésion est gratuite et vous donne accès à la programmation ainsi qu'a quelques avantages spécifiés.


Les prochains rendez-vous à venir

> Samedi 18 novembre

Philippe Néel

Petit-fils et fils d’un pâtissier-chocolatier local renommé, Philippe Néel a grandi au milieu des effluves et du fourmillement de la fameuse boutique montbrisonnaise. Lorsque ses parents arrêtent leur activité au début des années 2000, il exerce dans le S.A.V. international puis dans la maintenance industrielle au sein d’une importante fonderie d’acier. En manque de chocolat, une opportunité en 2007 le fait basculer dans le monde de son enfance... Autodidacte formé par son père et quelques stages auprès de grand noms du métier ainsi qu’une multitude de lectures chocolatées, ce gastronome averti, aussi passionné de musique rock et de littérature, tutoie maintenant avec talent et passion le haut de gamme de la chocolaterie.

 

RENCONTRE/ Samedi 18 novembre à 14h30

à Montbrison

tarif/ 5,00€

> Vendredi 24 nov.

Enquêtes exclusives

Affaires criminelles dans le Forez

Au XIXème siècle, lorsque la ville de Montbrison accueille la Préfecture du département de la Loire, de nouvelles institutions s’installent aussi dans la ville. Un palais de justice, des prisons et la Cour d’assises prennent notamment place dans l’ancien couvent des Visitandines. Cette cour d’Assise de la Loire a vu entre ses murs des procès qui ont animé toutes les chroniques de l’époque. Le public, parfois très nombreux, venait assister à des procès en écoutant avec grande attention des histoires plutôt sinistres. Nous vous proposons alors de revenir sur certaines enquêtes criminelles montbrisonnaises et foréziennes en suivant des personnages qui pour certains ont marqué toute une génération. Vous (re)découvrirez quelques lieux emblématiques à Montbrison témoins de sombres histoires. Soyez prêt à frissonner...

 

VISITE/ Vendredi 24 novembre à 14h30

à Montbrison

tarif/ 5,00€

> Vendredi 1er Déc.

Le Château de Curraize

Au bout d’un chemin bordé d’arbres s’ouvre un grand portail sur une imposante façade du XIXème siècle : le château de Curraize à Précieux.

Le mas de Curraize donné en 1173 par le comte de Forez Guy II a été complété par l’aménagement d’un moulin, puis d’une féculerie. Passé aux mains de la famille Du Cros, marchands anoblis, seigneurs de Curraize au milieu du XIVème siècle, il est vendu un siècle plus tard à Jacques de Lavieu, grand seigneur forézien. La lignée des Lavieu-Feugerolles s´éteignant à la fin du XVème siècle, leurs biens passent aux Lévis-Couzan jusqu´à la fin du XVIIème siècle. La seigneurie passe ensuite aux mains de plusieurs familles jusqu´à sa vente en 1872 à Émile Alamagny, fondateur de l´usine de lacets Oriol et Alamagny à Saint-Chamond. C´est à cette famille que l'on doit la transformation du château, qui aurait conservé jusque-là une architecture datant essentiellement de la maison forte de la fin des XIVème et XVème siècles. La maison forte est largement reconstruite et agrandie prenant ainsi l´allure d´un château néogothique. Les communs sont également agrandis et remaniés en partie dans les bâtiments du XVIIIème siècle ; la ferme attenante est reconstruite. De nouvelles dépendances sont ajoutées : château d´eau, chenil, et plus tard vivier et lavoir. On raconte qu’Antoine Pinay, ministre sous Charles De Gaulle, serait passé par l’un des pavillons de chasse du château pour se changer avant une partie chasse forézienne... Le propriétaire des lieux vous reçoit pour une

visite exclusive...

 

VISITE/ Vendredi 1er décembre à 14h30

à Précieux

tarif/ 7,00€

> Mardi 5 décembre

Julien & David, Brasserie les Notes en Bulles

C’est au début de l’année 2017 que la Brasserie des Notes en Bulles a vu le jour. Mais avant cela, toute une histoire se trouve à l’origine de ce passionnant projet mené par Julien et David. Julien, riche d’une expérience de dix années passées en cuisine, s’est intéressé aux accords à créer entre les multiples goûts offerts par la nature et la gastronomie et les différentes recettes de bières élaborées. D’ailleurs, quand on évoque ces accords de saveurs, c’est un bel écho à la musique ! En effet, selon les deux compères, « la bière est comme la musique composée de différentes notes assemblées pour former une harmonie. Comme chaque musique est différente, chaque bière l’est aussi et laisse découvrir un produit original ». Quant à David, après une période de dix ans en tant que technicien dans l’industrie, il a choisi de se tourner vers une activité davantage en lien avec les gens, et en accord avec ses passions.

Décidément… tout est histoire d’accords ! Ainsi ces deux passionnés n’ont pas dû beaucoup « buller » pour proposer aujourd’hui une gamme d’une petite dizaine de breuvages différents ! Alors, si cela vous « chante», cette visite sera donc l’occasion d’échanger, goûter, et déguster !

 

RENCONTRE/ Mardi 5 décembre à 14h30

à Montbrison

tarif/ 7,00€

> Jeudi 7 décembre

Quoi de neuf à Saint-Étienne ?

Quelle actualité culturelle débordante cette fin d’année à Saint-Étienne : l’ouverture de la nouvelle Comédie et les 30 ans du Musée d’Art Moderne. Aussi, nous vous invitons pour une journée à fouler le sol stéphanois. Pour débuter, à 9h30, nous vous invitons à découvrir le village Cafés Chapuis. Cet espace muséographique dédié à la célèbre enseigne stéphanoise permet de découvrir l’histoire du café et de l’entreprise. Dégustation et démonstrations sont au programme de cette rencontre. Ensuite, vous déjeunerez au restaurant La Compagnie installé sur le nouveau site de la Comédie de Saint-Étienne. A 15h, c’est Anish Kapoor qui vous attend au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Saint-Etienne Métropole. Enfin,

l’artiste britannique ne sera pas présent, mais les guides du musée vous présenteront son installation My Red Homeland présentée en exclusivité en France dans le cadre du trentième anniversaire du Musée. Pour cet événement, le musée présente aussi ses collections au sein de l’exposition Considérer le monde.

 

JOURNÉE/ Jeudi 5 décembre à partir de 9h30

à Saint-Étienne

tarif/ 42,00€ (repas compris)

ATTENTION : pas de transport pris en charge. Vous pourrez stationner sur le parking du Zénith le matin et au Musée d'Art Moderne l'après-midi. Ces deux parkings sont gratuits.

> Jeudi 14 décembre

Noël à Marols

Il y a comme une ambiance de Noël dans le village de caractère de Marols au mois de décembre... Les rues sont décorées et chez Michaël Berger de la Pause Marolaise, on sent une douce odeur de biscuits sortis du four et d’épices de vin chaud... à cette occasion, Dominique Michel et son épouse vous présentent leur atelier et maison d’édition l’Arbre qui chante. Au programme, la fabrication d’un livre et leurs domaines artistiques : aquarelle pour Monsieur, mandala pour Madame. Puis c’est Michaël Berger et sa compagne Aude Bichelot qui vous reçoivent pour présenter leur nouvelle activité de biscuiterie. Voilà un an que le couple s’est lancé dans cette aventure. Ils ont développé une belle et large gamme de biscuit tout en travaillant sur un écrin des plus raffinés : une boite en métal illsutrée par l’artiste Igor Konak. N’oublions pas que Marols est aussi un village d’artistes. Qu’il est bon de se réchauffer avec un vin chaud et quelques biscuits...

 

RENCONTRES/ Jeudi 14 décembre à 14h30

à Marols

tarif/ 7,50€